Communiqués de presse »

Attaché de Presse

S'il vous plaît contacter notre Attachée de Presse pour plus d'informations ou pour obtenir un dossier de presse complet ou des images haute résolution.

Press Releases

Publié ce 22 octobre, le règlement d'exécution 2018/1584 autorise, pour certaines applications, six nouveaux intrants œnologiques dans les vinifications bio, dont les mannoprotéines de levures. Cette actualisation permet à Oenobrands de rappeler que désormais Claristar et les produits de la gamme Final touch peuvent être utilisés par les producteurs de vin biologiques. Les pratiques en cave vont pouvoir être mise à jour grâce à cette modification réglementaire.

Oenobrands présente un produit facile à utiliser pour prévenir la cristallisation du bitartrate de potassium. Claristar est composé de mannoprotéines extraites des levures (Saccharomyces cerevisiae). DSM a développé et breveté une technique d’extraction et de séparation qui permet d’isoler les mannoprotéines dont l’efficacité stabilisante est la plus élevée. Pour leur conférer une plus grande efficacité et afin d’éliminer tout composant qui pourrait entraîner un trouble dans le vin, les mannoprotéines spécifiques de Claristar sont purifiées et maintenues dans leur état naturel d’hydratation. Dès l’ajout, Claristar agit comme inhibiteur de nucléation et de croissance des cristaux de tartrate de potassium, et permet une stabilisation durable des vins blancs, rosés et rouges. D’origine naturelle, Claristar préserve et contribue à la qualité sensorielle des vins grâce à l’action positive des mannoprotéines sur l’équilibre colloïdal.

Oenobrands, expert en applications œnologiques des mannoprotéines, propose une gamme complète de solutions uniques de mannoprotéines, dotées de propriétés innovantes et d'applications dédiées avec les produits Final touch®:

  • Final touch POP, pour améliorer le profil et les bulles de vins effervescents
  • Final touch TONIC, pour préserver les arômes de l'oxydation et conférer plus d'intensité et de fraîcheur aux vins blancs et rosés
  • Final touch GUSTO, pour améliorer l'intensité aromatique, promouvoir le fruité et contribuer à une structure plus arrondie des vins rouges.

Chaque solution de mannoprotéines a été spécialement extraite de Saccharomyces cerevisiae pour améliorer immédiatement la stabilité et la qualité du vin auquel elle est dédiée. Cette gamme de solutions uniques à base de mannoprotéines qui sont totalement solubles peut s’ajouter au vin immédiatement avant la mise en bouteille à une dose allant de 10 à 50 mL / hL.

Fort du succès rencontré par MaloFerm PLUS, Oenobrands a décidé d’étendre sa gamme de bactéries MaloFerm en présentant aujourd’hui MaloFerm FRUITY.

MaloFerm FRUITY est une souche de bactérie de type O. oeni sélectionnée par Oenobrands et destinée à optimiser le profil aromatique du vin pendant la fermentation malolactique. Un essai réalisé sur cépage Merlot, pendant les vendanges 2017 en France, a permis de comparer MaloFerm FRUITY avec trois autres cultures de bactéries commerciales. MaloFerm FRUITY :

  • Optimise la concentration en arômes ;
  • Produit une plus grande quantité d’acétates et d’esters éthyliques, favorisant ainsi la production d’arômes fruités, notamment de fruits à noyaux, et d’arômes floraux ;
  • Augmente la concentration d’esters ramifiés et hydroxylés, favorisant ainsi la production d’arômes de fruits rouges et de fruits noirs.

MaloFerm FRUITY favorise donc très nettement le profil organoleptique des vins rouges et blancs pendant la fermentation malolactique et la culture de bactéries se révèle aussi suffisamment robuste pour supporter :

  • Des températures basses allant jusqu’à 15 °C ;
  • Un pH de 3,2;
  • Des concentrations en SO2 allant jusqu’à 50 ppm ;
  • Un degré d’alcool allant jusqu’à 15 % vol.

LES CARACTÉRISTIQUES FONDAMENTALES DE LA GAMME MALOFERM SONT :

  • La fermentation malolactique pour les grands vins rouges et blancs ;
  • L’inoculation séquentielle (convient aussi à la co-inoculation) ;
  • Une phase de latence courte et une bonne cinétique de fermentation ;
  • Un faible taux d’acidité volatile ;
  • Et aucune production d’amines biogènes.

Grâce à un procédé de production unique d’une part, et à des spécificités propres à la souche d’autre part, les cultures de bactéries sont particulièrement robustes et leur réhydratation n’est pas nécessaire. Pour garantir une meilleure répartition dans le vin, il est recommandé de dissoudre les bactéries dans de l’eau avant de mélanger.

Dorénavant, la gamme MaloFerm offre la possibilité à la fois de réaliser la fermentation malolactique dans des conditions de fermentation particulièrement difficiles, mais aussi d’optimiser le profil organoleptique des vins rouges et des vins blancs.

Présentation de MaloFerm Plus

En 2016, Oenobrands lance MaloFerm PLUS, une bactérie permettant de réaliser la fermentation malolactique dans des conditions difficiles. Cette culture de bactéries de type Oenococcus oeni est très efficace et elle s’adapte très bien aux conditions stressantes telles que les pH faibles (3.1), les fortes concentrations en alcool (16% vol.) et en dioxyde de soufre (60 ppm) ainsi que les températures basses (14°C).

Cette bactérie O. oeni robuste a été mise au point pour être utilisée en inoculation séquentielle (inoculation réalisée une fois que la fermentation alcoolique est achevée) et elle est particulièrement recommandée dans les situations suivantes :

  • Pour réaliser la fermentation malolactique dans des conditions difficiles ;
  • Pour élaborer des vins avec très peu ou pas de diacétyle (notes lactées et beurrées) ;
  • Pour élaborer des vins pour lesquels il est important de préserver la fraîcheur et le caractère variétal.

MaloFerm PLUS et MaloFerm FRUITY sont disponibles en conditionnement de 25g auprès de votre distributeur Oenobrands en France et en Suisse, ERBSLOH SAS.

Oenobrands est heureux de lancer deux nouveaux produits : Natuferm Bright et Natuferm Pure. Les deux formulations se composent exclusivement de levures autolysées qui ont été sélectionnées pour leurs qualités nutritionnelles uniques pendant la fermentation alcoolique et pour leur contribution à la qualité organoleptique des vins.

Natuferm® Bright est un nutriment riche en acides aminés libres issu de l’autolyse d’une levure sélectionnée. Ces acides aminés sont les précurseurs d’esters aromatiques et favorisent la libération de thiols variétaux. Spécialement développé pour favoriser la production d’esters aromatiques et de thiols dans les vins blancs et rosés, cet autolysat de levure est également riche en ergostérol, permettant ainsi d’accroître la viabilité des levures particulièrement en fin de fermentation alcoolique, en conditions stressantes.

L’ajout de Natuferm Bright en deux fois, en début de fermentation puis au cours du premier tiers du processus (densité >1060), permet non seulement d’intensifier le caractère fruité des vins, mais aussi de réduire la teneur en acides gras, connus pur est des masqueurs d’arômes. En outre, l’ajout en deux temps permet d’élaborer des vins particulièrement intenses et aromatiques.

Essai mené sur cépage Chardonnay (12 % vol., azote assimilable 150mg/l, FA à 15°C) — Comparaison entre un vin témoin et une modalité additionnée de NatufermBright à 40 g/hl (ajout en début de fermentation et avant le premier tiers de la fermentation) — Jury composé de 8 dégustateurs — * signifie que la différence est statistiquement significative — VITEC, Espagne 2017

L’ajout de NatufermBright en deux fois — en début de fermentation alcoolique et avant le premier tiers du processus — permet d’élaborer des vins beaucoup plus fruités mais aussi de réduire la teneur en acides gras à chaîne courte (C6-C10), considérés comme des masques aromatiques. Les vins élaborés selon la méthode « des deux additions » se caractérisent par une richesse aromatique et une intensité plus prononcée.

Dose conseillée : 30 à 40 g/hl à ajouter en une ou deux fois en inoculation puis au cours du premier tiers de la fermentation alcoolique (densité >1060).

Natuferm® Pure est un nutriment, issu de l’autolyse d’une levure, particulièrement adapté en cas de carence en azote et/ou à teneur en alcool élevée. Il peut servir à l’élaboration de vins rouges, blancs et rosés. Sa teneur en azote organique permet une croissance optimale des levures et une fermentation alcoolique rapide tout en préservant la typicité aromatique des cépages. Natuferm Pure peut également accroître la production d’esters fermentaires aromatiques.

Cinétiques de fermentation d’un moût de Syrah (en phase liquide, NTU 328, pH 3.72, Nt assimilable à 188 mg/l) – Ajout de Natuferm Pure et DAP à densité - 10 points - DAP à 8 mg/l de YAN vs. Natuferm Pure à 2,5 mg/l de YAN.

Comme illustré dans le graphique ci-dessus, la concentration en YAN apportée par Natuferm Pure garantit une cinétique beaucoup plus efficace que celle apportée par le DAP.

Dose conseillée : – 20 à 40 g/hl selon la richesse du moût en azote – à ajouter avant le premier tiers de la fermentation alcoolique (densité >1060).

Natuferm Pure et Natuferm Bright seront disponibles pour les vendanges 2018 auprès de votre distributeur Oenobrands en France et en Suisse : ERBSLÖH SAS (34290 Servian). Natuferm Bright est commercialisé en paquets de 1 kg et Natuferm Pure est disponible en paquets de 1 kg et 10 kg.

Fermivin CHAMPION BOOSTER est le tout dernier produit commercialisé par Oenobrands. Une nouvelle formulation a été développée, permettant de booster la souche de levure 67J, améliorant son implantation et sa performance fermentaire. Fermivin CHAMPION BOOSTER est LA solution idéale pour relancer rapidement vos arrêts de fermentation.

Depuis 1978, date de sa mise en marché, la souche de levure 67J (sélectionnée et validée par l'INRA en 1967) a démontré son efficacité fermentaire en conditions difficiles.

67J est une levure Saccharomyces cerevisiae ex. bayanus extrêmement robuste, caractérisée par une forte tolérance à l'alcool et une grande capacité à mener à terme la fermentation alcoolique même en conditions difficiles (composés toxiques, turbidité très faible et faible quantité d'azote assimilable).

Cette capacité est due à sa grande faculté de fermenter le glucose et le fructose. En effet, il s'agit d'une levure fructophile avec un transporteur d'hexose unique (la version HXT3 propre à la souche 67J), qui présente une affinité au fructose très élevée.

Testée et validée par l'INRA

Fermivin CHAMPION BOOSTER a été testée et validée par l'INRA pour sa capacité à relancer les arrêts de fermentation plus rapidement que les autres souches.

Dans un vin blanc de Chardonnay en arrêt de fermentation, à 12,85° de volume d'alcool potentiel et 21,1g/L de sucres résiduels, un pH à 3,50, une acidité totale de 3,90 g/L H2SO4 - une acidité volatile de 0,46 g/L H2SO4 - SO2libre : 14 mg/L - SO2 total : 92 mg/L (après ajout de 4 g/hL), la fermentation a redémarré plus rapidement qu'avec les deux autres souches et est arrivée à son terme trois jours avant la fermentation la plus rapide des échantillons témoin (Fermivin CHAMPION).

Fermivin CHAMPION BOOSTER sera disponible en paquets de 500g, pour les vendanges 2018, auprès de votre distributeur Oenobrands en France et en Suisse, ERBSLOH SAS.

Cette nouvelle préparation enzymatique améliore la filtration des vins en ciblant les composés polysaccharides en dispersion colloïdale.
 
Rapidase Filtration, enzyme unique et complexe, est un produit adapté à tous les systèmes de filtration. Grâce à sa formulation liquide, elle est facile à doser et peut être mélangée au vin à tous les stades de la vinification. Efficace même dans des conditions difficiles, elle convient aussi bien pour les vins à pH très faible qu’à ceux présentant des niveaux de sulfite élevés.
 
Grâce à ses caractéristiques spécifiques, Rapidase Filtration agit exclusivement sur les molécules cibles et n'affecte aucunement la qualité du vin. De potentielles activités indésirables ont été testées et maintenues à des niveaux naturellement faibles, sans effet significatif en termes de vinification ou de qualité. Ce nouvel ingrédient procure des avantages directs sur la filtration du vin, mais aussi des avantages indirects quant à l'entretien et de la durée de vie des filtres.
 
Comment fonctionne-t-il ?
 
Rapidase Filtration présente une forte activité polygalacturonase et α-N-arabinofuranosidase provenant de souches sélectionnées d'Aspergillus niger, une activité endo-1,3 (4) - β-glucanase obtenue à partir d'une souche sélectionnée de Talaromyces emersionii ainsi que des activités secondaires dérivées du métabolisme normal des microorganismes et conservées dans le produit fini. Les activités liées à Aspergillus niger contribuent à la dégradation des chaines à la fois simples et complexes de polysaccharides pectiques, alors que l'activité glucanase favorise la dégradation de tous les glucanes principalement issus de raisins contaminés par Botrytis cinerea.
 
Avantages du produit Rapidase Filtration
 
  • Amélioration du flux de filtration, notamment vis-à-vis des problèmes de colmatage essentiellement dus aux glucanes et aux polysaccharides pectiques complexes ;
  • amélioration de l'indice de filtrabilité, notamment quand l'échantillon témoin de vin présente des indices élevés. Pour les filtrations non problématiques, les avantages sont visibles à l’analyse ;
  • les filtres sont plus propres avec des avantages à long terme quand à leur durée de vie et la durée du traitement.
  • c’est la solution pour la filtration des vins présentant un fort pouvoir colmatant, comme par exemple des vins produits à partir de raisins altérés ou des vins riches en polysaccharides ;
  • utilisation possible dans des conditions très diverses (pH, sulfites, différents types de vin, températures, concentration en alcool) ;
  • aucun impact organoleptique, même utilisé en grande quantité ;
  • peut être utilisé en fermentation primaire ou secondaire, sans affecter les cinétiques fermentaires.
Testé et approuvé
 
Un essai conduit sur des lies de 1 an d'un vin de Porto rouge a prouvé l'efficacité de Rapidase Filtration. Sans Rapidase Filtration, la filtration tangentielle s'est interrompue après 4 heures, sans que le flux minimal de filtration de 100 L/h ne soit atteint et sans pouvoir récupérer un volume significatif de vin.
 
Avec Rapidase Filtration dosé à 5 g/hL et une durée de contact de 48 heures à environ 25°C, la performance de la filtration a été significativement améliorée (graphique ci-dessous), avec 50 hL de vin récupéré des 90 hL de lies.
 
Le graphique montre les valeurs de la filtration avec enzyme:
 
 
Paramètres de filtration de lies d'un an d'un vin de porto, avec 30% de particules solides. Filtre tangentiel avec membranes céramiques.
 
Rapidase Filtration est commercialisé en bidon de 1 kg et disponible dès janvier 2018 auprès de votre distributeur Oenobrands en France et Suisse, Erbslöh SAS.

Ce produit fondé sur des travaux de recherche outre sa contribution à la stabilité améliore sensiblement le profil aromatique et la texture des vins rouges en accentuant l'intensité aromatique, la finesse et la fraîcheur.

 

L’une des problématiques à laquelle peut être confrontés les vinificateurs lors de la production de vins rouges est un manque d'expression olfactive et aromatique des vins ainsi qu'une certaine sécheresse ou astringence.

 

Oenobrands a résolu ce problème en développant Final touch GUSTO, une solution innovante à base de mannoprotéines, dont la formulation a été spécialement étudiée pour améliorer la stabilisation et le profil aromatique et gustatif des vins rouges. La mannoprotéine contenue dans Final touch GUSTO est issue d’une souche de levure de Saccharomyces cerevisiae, sélectionnée pour ses propriétés d'expression aromatique et rafraichissantes ainsi qu’enrobantes.

 

Les résultats positifs liés à l’utilisation de Final touch GUSTO ont été confirmés par des essais intensifs menés en Italie, France et en Grèce pendant deux ans. Ceci représente 50 vins en dégustation comparative et une dizaine d'essais à l'échelle de la cave. L’utilisation du produit a permis d’élaborer des vins rouges présentant une plus grande fraîcheur et persistance aromatique ainsi que moins d'astringence. Leur intensité aromatique et les caractéristiques organoleptiques étaient également améliorées.

 

Final touch GUSTO est ajouté au vin immédiatement avant la mise en bouteille à des doses comprises entre 10 et 40 ml/hl, le dosage variant en fonction des résultats souhaités et des paramètres technologiques du vin. Le produit est commercialisé en conditionnement de 1 L et disponible dès le mois de février 2018 auprès du distributeur Oenobrands en France et Suisse, Erbslöh SAS.

 

Oenobrands offre une gamme complète de solutions de mannoprotéines uniques avec des propriétés innovantes et applications dédiées:

  • Final touch POP pour améliorer les vins effervescents du point de vue du profil et de la bulle,
  • Final touch TONIC pour préserver les arômes de l'oxydation et donner plus d'intensité et de netteté aux vins blancs et rosés,
  • Final touch GUSTO pour les vins rouges.

Les profils organoleptiques présentés ci-après illustrent les effets positifs obtenus en utilisant Final touch GUSTO. Il s'agit d'une compilation de résultats de dégustation et des analyses qualitatives des tanins en comparaison avec le témoin.

 

Graph 1 : Profil organoleptique - compilation de résultats de 6 vins rouges. Témoin vs. Final touch GUSTO.

*** significatif à 1%, ** à 5% et * à 10%. La dose de Final touch GUSTO pour ces 6 vins varie de 10 à 30 ml/hl. Les vins traités avec Final touch GUSTO ont été jugés plus frais et fruités, moins astringents, avec une persistance aromatique notable.

 

Graph 2 : Évaluation de la qualité des tanins - compilation de résultats de 6 vins rouges. Témoin vs. Final touch GUSTO. La dose de Final touch GUSTO pour ces 6 vins varie de 10 à 30 ml/hl. L'ajout de Final touch GUSTO a permis une évolution des tanins vers plus de finesse, souplesse et onctuosité à la dégustation.

Natuferm, Maxaferm et Extraferm sont trois nutriments que propose Oenobrands aux vinificateurs dans le but de sécuriser la fermentation de leurs moûts. Nous avons décidé aujourd’hui d’unifier ces trois produits sous une seule et même ombrelle : Feel SAFE !

Ces auxiliaires de vinification seront symbolisés par une abeille. Savez-vous que les abeilles sont essentielles à notre survie ? Elles assurent la pollinisation de 80% des végétaux et contribuent ainsi à la production de plus d'un tiers de la nourriture humaine.

Nos nutriments se comportent comme des abeilles : ils sont spécifiquement formulés, ils sont dédiés à leur action et travaillent en synergie

Oenobrands conçoit ses nutriments avec un objectif précis pour vos fermentations puis affine leur composition pour produire l'effet attendu. Tous les produits sont à base de fractions de levures bien spécifiques, produites selon les normes qualitatives les plus strictes.

L'objectif d'Oenobrands est de sécuriser la fermentation de vos moûts avec le produit plus adapté :

Extraferm : L’écorce de levure à haut pouvoir adsorbant pour la détoxification.

Maxaferm : Le nutriment de levure riche en azote organique et inorganique pour la vinification des vins rouges, blancs et rosés.

Natuferm : Le nutriment précurseur d’arômes.

A new enzyme for the Rapidase range

 

Oenobrands, en ligne avec sa stratégie d'innovation permanente, a mis au point une nouvelle formule enzymatique destinée à réduire les durées de macération, tout en améliorant les résultats de vinification. Comme tous les autres produits de la gamme, Rapidase Fast Color bénéficie d'une activité enzymatique élevée, ce qui permet l'extraction rapide et efficace de la couleur et des polyphénols au cours de la macération pelliculaire.

Principales caractéristiques de Rapidase Fast Color

Le potentiel d'extraction intensive de la couleur et des polyphénols de cette nouvelle enzyme repose sur son action sur la pectine en général et sur l'hémicellulose et la cellulose. La formulation exclusive de Rapidase Fast Color assure une macération totale en quelques jours seulement, ce qui permet aux vins d'être prêts plus rapidement pour les étapes suivantes d'écoulage, de pressurage et de clarification.

 

Rapidase Fast Colorest une enzyme liquide produite par DSM Food Specialties, entreprise leader dans la production d'enzymes, dans son unité de production basée à Seclin, en France. Elle a été testée lors d'essais préliminaires conduits dans des instituts de recherches, et validée ensuite lors d'essais intensifs en caves, sur des volumes importants de vendanges foulées. Dans tous les essais comparatifs entre un lot témoin non traité et un lot traité avec Rapidase Fast Color, le temps nécessaire pour réaliser le premier soutirage était réduit de 1 à 3 jours, selon le cépage et le type de macération. En moyenne, la durée de macération était réduite de 8 à 6 jours, tout en conservant les mêmes concentrations en anthocyanes et polyphénols qui contribuent à la qualité du vin. Au second jour de la macération, l'extraction de la couleur était deux fois supérieure à celle du lot témoin.

La gamme Rapidase pour vins rouges

Rapidase Fast Color rejoint la gamme Rapidase, élargissant les possibilités pour la macération des vendanges rouges :

  • Rapidase Extra Color : pour l'extraction de la couleur et des polyphénols optimale lors de la macération
  • Rapidase Extra Fruit : pour l'extraction précoce des précurseurs aromatiques des baies rouges
  • Rapidase Fast Color : pour l'extraction rapide de la couleur et des polyphénols lors des macérations courtes.

Les œnologues utilisent depuis longtemps les cultures de levures starter pour mener leurs fermentations. Cette pratique leur permet d’orienter le profil final et la qualité de leur vin et elle est à présent devenue la norme mondiale. Pour aller encore plus loin, Anchor Yeast a créé un produit qui améliore sensiblement le profil sensoriel et la qualité de vos vins par l'utilisation de souches de bactéries rigoureusement sélectionnées lors de la fermentation malolactique.

En s'appuyant sur le succès rencontré par les vinificateurs ayant utilisés Anchor Co-Inoculant Bacteria originale, Anchor Yeast en collaboration avec l'Institute for Wine Biotechnology de l'Université de Stellenbosch en Afrique du Sud, a mis au point une nouvelle culture mixte de bactéries : Anchor Co-Inoculant Bacteria 3.2. Cette culture starter a été formulée scientifiquement pour améliorer le profil gustatif et aromatique des vins blancs et rouges dont le pH est d'au moins 3,2.

La nouvelle culture Anchor Co-Inoculant Bacteria 3.2 est un starter mixte de bactéries lactiques destiné à la fermentation malolactique qui offre les avantages suivants :

  • Utilisée pour la CO-INOCULATION, elle permet la production de vins plus aromatiques en comparaison avec l'ensemencement séquentiel et est plus facile à utilise
  • L'intégration d'OENOCOCCUS OENI, dont l'importance dans la conduite de la fermentation malolactique jusqu'à son terme a été prouvée
  • Et l'intégration de LACTOBACILLUS PLANTARUM, pour obtenir un meilleur profil organoleptique.

Les souches spécifiques d'O. oeni et L. plantarum contenues dans Anchor Co-Inoculant Bacteria 3.2 ont été sélectionnées pour leurs interactions et performances et pour des évolutions sensorielles telles que:

  • Des arômes plus intenses
  • Un profil aromatique fruité plus intense
  • Des notes de réduction ou végétales moindres, notamment dans les vins à faible pH
  • Une astringence réduite et une intensité tannique.

Des essais ont montré que cette culture starter de bactéries améliore la qualité générale du vin comparée avec les autres cultures starter (voir Fig. 1 "Profil aromatique" et Fig. 2 "Profil gustatif"). En plus d'être un outil puissant d'amélioration de la qualité des vins rouges et blancs pour les vinificateurs, cette nouvelle culture est facile à utiliser et efficace dans la conduite à terme de la fermentation malolactique.

<< Début < Préc 1 2 3 Suivant > Fin >>
JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL