Communiqués de presse »

Attaché de Presse

S'il vous plaît contacter notre Attachée de Presse pour plus d'informations ou pour obtenir un dossier de presse complet ou des images haute résolution.

Presse

Traditionnellement disponible en paquets de 1 kg ou de 5 kg sur commande spéciale, Oenobrands a identifié un besoin pour un plus petit conditionnement permettant de répondre à la demande croissante des plus petits producteurs de vin.

Apartir de Juillet 2013, les souches Anchor VIN13, NT202, NT116 et NT50 seront disponibles dans le nouveau conditionnement de 250 g.

Ce nouveau format de paquet permettra enfin aussi bien aux petits établissements vinicoles, vignerons garagistes, ou tout vinificateur produisant des lots de vin plus confidentiels ou expérimentaux, de bénéficier des performances en fermentation et des profils aromatiques uniques des levures du nouveau monde.

Information regarding the different strains of Anchor Yeast and their applications can be found on www.oenobrands.com.All five strains will be available worldwide through Oenobrands’ network of distributors or on www.oenobrands.com.

Les informations concernant ces souches de levures Anchor et leurs applications peuvent être trouvées sur www.oenobrands.com. Ces cinq souches seront disponibles à travers le réseau de distributeurs d’Oenobrands et sur www.oenobrands.com.

Anchor Wine Yeast, marque leader de levure du nouveau monde, est maintenant en mesure de répondre aux besoins de tous les vinificateurs et ce, pratiquement pour toutes les tailles de lots de vin.

Pour plus d’information, contactez nous à   Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

 

Un nouveau conditionnement de 250 g pour les levures Anchor (FR)

Oenobrands étend l’application de Claristar, sa mannoprotéine pour stabilisation tartrique des vins tranquilles, à toutes les couleurs : après les blancs et les rosés, les vins rouges sont désormais également stabilisables.

Disponible sur le marché depuis 2007, Claristar permet d’éviter la formation des germes de cristallisation de bitartrate de potassium. Totalement soluble, cette application a déjà démontré son efficacité pour la stabilisation tartrique des vins blancs et rosés, grâce à ses mannoprotéines spécifiques ayant l’indice de stabilité tartrique (TSI) le plus élevé, parmi les nombreux types de mannoprotéines naturellement présents dans la levure et dans les vins.

Durant les trois dernières années, Oenobrands a réalisé de nombreux tests d’application sur de multiples lots de vins rouges, en relation avec le laboratoire d’analyses Enolab dirigé par Dario Montagnani et situé en Toscane (Italie). Ces utilisations en grands volumes ont montré que la mannoprotéine composante de Claristar permet de stabiliser tout aussi durablement les vins rouges, et ce sans risque d’apparition de troubles liés à la présence de polyphénols.

Ces années de développement et de validation ont permis de mettre en place une méthode analytique de référence, qui donne la possibilité d’une part de déterminer rapidement le niveau d’instabilité tartrique tant d’un vin blanc et rosé que rouge, et d’autre part de définir la dose de mannoprotéines nécessaire pour stabiliser ce vin. Ensuite, le protocole d’utilisation confirme par analyse la stabilité obtenue avec le dosage déterminé.

La stabilisation tartrique issue de cette méthode mise au point avec Claristar est non seulement sûre, simple et immédiate, mais elle offre aussi des avantages qualitatifs et organoleptiques indéniables. En effet, l’emploi de ce produit liquide et instantanément miscible au vin permet d’améliorer les caractéristiques organoleptiques de ce dernier, telles que l’expression des arômes ainsi que la préservation de la couleur et de l’acidité naturelle.

Les dégustateurs ont également constaté une augmentation de la sensation de rondeur et de volume en bouche ainsi que le maintien de la fraîcheur aromatique durant la conservation, et ce de manière évidente par rapport aux autres techniques de stabilisation notamment par le froid.

Une nouvelle SOLUTION ŒNOLOGIQUE AVANCÉE proposée par OENOBRANDS.

Pour de plus amples informations sur Claristar, vous pouvez contacter Oenobrands à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Pour en savoir plus sur Oenobrands, nos solutions, nos innovations et nos marques, visitez notre site internet, www.oenobrands.com, ou notre page Facebook sur www.facebook.com/Oenobrands.

Montpellier, France. Claristar : plus qu’une stabilisation tartrique, une valorisation des vins blancs et rosés


Oenobrands a conçu Claristar, la fraction de mannoprotéines dont l’efficacité immédiate sur la stabilisation du tartrate de potassium est prouvée sur les vins blancs et rosés. Présent sur le marché depuis le millésime 2007, Claristar est reconnu par 98 % des utilisateurs comme étant application rapide, simple, précise et non traumatisante pour les vins (enquête sur 1 200 lots de vin traités avec Claristar).


Hautement soluble, Claristar interagit avec les microcristaux pour stopper leur croissance et les maintenir à une taille invisible. Claristar est l’alternative pratique aux techniques de stabilisation exogènes et préjudiciables à la qualité du vin grâce à l’action positive des mannoprotéines sur l’équilibre colloïdal.


Cette méthode présente en outre des avantages combinés inégalés sur la préservation des arômes, de la couleur et de l’acidité naturelle des vins. Les utilisateurs l’affirment, puisque 92 % des dégustateurs observent par rapport à une stabilisation à froid une plus grande expression des arômes, une sensation de rondeur et de volume en bouche ainsi qu’une meilleure fraîcheur aromatique durant la conservation du vin.


Sa formulation liquide facilite son effet stabilisant immédiat, et autorise la filtration finale sans délai. L’utilisation de Claristar permet de réduire de quinze jours en moyenne le processus de stabilisation tartrique.

Des vinificateurs du monde entier bénéficient des avantages liés à l’utilisation de Claristar, et attestent de sa valeur ajoutée. L’utilisation de cet ingrédient liquide innovant est facile, en suivant quelques conseils simples.


Une nouvelle SOLUTION OENOLOGIQUE AVANCÉE proposée par OENOBRANDS.

Pour de plus amples informations sur Claristar, vous pouvez contacter Oenobrands à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Pour en savoir plus sur Oenobrands, nos solutions, nos innovations et nos marques, visitez notre site internet, www.oenobrands.com, ou notre page Facebook sur www.facebook.com/Oenobrands

Claristar Communiqué de presse (FR)

Montpellier, France. Natuferm® est un nutriment pour les levures de vinification particulièrement riche en acides aminés connus comme précurseurs d’esters aromatiques. Son utilisation dans des conditions appropriées (de température et de turbidité) couplée à une souche de levure sélectionnée pour sa capacité à produire des esters aromatiques permet une augmentation significative de la qualité organoleptique des vins blancs, rouges et rosés.

Sa contribution à la puissance aromatique des vins et son efficacité sur la fermentation ont été prouvées par des essais comparatifs réalisés en institut et en cave.

Entièrement composé de levures autolysées, Natuferm® présente des qualités nutritionnelles uniques : une concentration élevée en azote organique assimilable et en oligo-éléments qui favorise la viabilité des levures. Ce nouveau nutriment unique dans sa catégorie s’emploie
exclusivement en phase initiale de fermentation alcoolique.

Bien que très riche en acides aminés, la composition de Natuferm® a été spécialement formulée afin de ne pas augmenter la teneur des vins en composés indésirables tels que les amines biogènes et carbamate d’éthyle.

TÉMOIGNAGE «J’ai ajouté Natuferm à mes vins blancs juste avant l’inoculation avec les levures. J’ai été positivement impressionné par l’effet de ce nutriment sur la régularité de la fermentation et sur la qualité du vin. En Sauvignon blanc, Verdejo et même en Macabeo, nous avons remarqué une différence considérable dans la puissance aromatique et dans le volume en bouche. » - Bodega la Mancha, Espagne

Communiqué de Presse Natuferm Mai 2012 (FR)

Montpellier, France. Téléchargez gratuitement Oenotools, l’application conçue pour les œnologues.

Oenotools - Available in the App Store and Android Market

Oenotools est la toute dernière application Smartphone qui effectue les calculs et conversions communément utilisés en vinification.

Cette application gratuite, développée par OENOBRANDS en collaboration avec Olivier Zébic, s’inscrit dans la stratégie d’innovation d’Oenobrands, qui vise à offrir des solutions œnologiques de pointe aux producteurs de vin.

Cette première version d’OENOTOOLS permet au vinificateur de :

  • Calculer la quantité nécessaire de produit œnologique à ajouter à une cuve à partir de sources sous forme de poudre, liquide ou gazeuse – par exemple, OENOTOOLS peut déterminer la bonne dose de gomme arabique, d’enzymes, de tanins ou de tout agent de collage à ajouter à une cuve en fonction de son volume ;
  • Déterminer la dose de sulfite à ajouter selon la source choisie par l’œnologue (différentes concentrations, ou sous forme gazeuse) afin d’obtenir la concentration de SO2 total, libre et/ou actif qu’il vise ;
  • Convertir les unités de mesure les plus utilisées pour le jus de raisin et le vin, comme par exemple les litres en gallons ou le degré brix en concentration de sucre, etc. ;
  • Etablir les conditions et le flux des diffuseurs d’azote en désoxygénation ou décarbonication.

L’application Oenotools offre toute une gamme d’outils de calculs œnologiques rapides et précis, disponibles en quatre langues : anglais, espagnol, français et italien.
 

Get the Oenotools App from the App Store or Android Market

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur Oenobrands, nos solutions, nos innovations et nos marques, visitez notre site internet, www.oenobrands.com, ou notre page Facebook sur www.facebook.com/Oenobrands.

Une nouvelle SOLUTION ŒNOLOGIQUE AVANCÉE proposée par OENOBRANDS.

Note aux rédacteurs :

Oenobrands conçoit et commercialise les produits œnologiques d’aujourd’hui et de demain. Sa politique d’innovation permanente permet de créer des réponses intégrant les ambitions et désirs des producteurs, des metteurs en marché et des consommateurs.
Dans un secteur plein d’avenir, mais aussi en pleine mutation Oenobrands, soutenu par ses maisons mères de renommée internationale (DSM Food Specialties et Anchor BioTechnologies), a développé une gamme de produits œnologiques alliant enzymes, levures, dérivés de levures et bactéries. Grâce à une équipe pluridisciplinaire hautement qualifiée, Oenobrands s’applique à proposer des solutions précises et à mettre en évidence les synergies positives entre ses produits. Oenobrands distribue ses marques : Anchor, Fermicru, Fermivin, Fermichamp, Extraferm, Maxaferm, Claristar et Rapidase, sur les cinq continents à travers un réseau spécialisé.

Simple, secure and speedy: the world’s first malolactic starter culture blend Montpellier, France. Anchor NT 202 Co-inoculant est la première culture starter mixte issue de deux espèces de bactéries malolactiques, spécialement conçue pour les conditions œnologiques du Nouveau Monde afin d’assurer une fermentation malolactique (FML) simple, sûre et rapide. Pour des résultats optimaux, ce produit doit être utilisé en co-inoculation avec la levure œnologique Anchor NT 202.

1. Simple – les bactéries sont ajoutées au moût au même moment que les levures.

2. Sûre – une gamme de pH large, une tolérance à l’alcool élevée et une co-fermentation avec la fermentation alcoolique qui accroît la sécurité de la fermentation.

3. Rapide – la FML se termine rapidement après la fermentation alcoolique.

Il n’existe aujourd’hui aucune autre culture starter malolactique contenant un mélange de bactéries lactiques. En ce qui concerne les levures œnologiques, des cultures mixtes de souches de Saccharomyces cerevisiae ou de S. cerevisiae et non-Saccharomyces ont été développées avec succès au cours des cinq dernières années, pour sublimer les caractéristiques organoleptiques des vins. C’est la même stratégie qui a été suivie pour combiner Oenococcus oeni et Lactobacillus plantarum comme cultures starters de bactéries malolactiques. Bien que ces espèces de bactéries contribuent toutes deux de façon positive au profil aromatique final du vin, la différence principale entre NT 202 CO-Inoculant et d’autres cultures bactériennes starters est la contribution organoleptique extrêmement favorable des bactéries Lactobacillus. Les vins dont la FML a été réalisée avec Anchor NT 202 Co-Inoculant sont décrits par les œnologues comme étant plus intégrés, équilibrés et fruités, avec un meilleur volume en bouche. Ils sont en outre surtout prêts à être mis sur le marché plus tôt.

Ce mélange de bactéries est conseillé pour la co-inoculation exclusivement, puisque celle-ci réduit la durée globale de la FML et que les vins sont prêts plus rapidement pour les étapes du soutirage, du collage et du sulfitage. Anchor NT 202 Co-Inoculant s’adresse aux vins rouges aux pH et degré alcoolique élevés, souvent associés aux régions de production chaudes et à celles du Nouveau Monde. La culture Lactobacillus, avec son optimum de pH élevé, assure un démarrage précoce de la FML.

Une nouvelle SOLUTION ŒNOLOGIQUE AVANCÉE qui vous est proposée par OENOBRANDS.

Pour de plus amples renseignements, vous pouvez contacter Oenobrands à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

Simple, sûre et rapide : la première culture starter mixte de bactéries malolactiques au monde (FR)

Montpellier, France. Des études récentes mettent fin aux idées préconçues sur la cinnamyl estérase. Certaines activités de type cinnamyl estérase permettent non seulement de stabiliser la couleur mais aussi de réduire la quantité d’ethyl phénols produits en cas de contamination par le Brettanomyces.

Battle against Brettanomyces: the light at the end of the tunnel!

Ces dernières années, les producteurs d’enzymes œnologiques ont  fait la chasse aux cinnamyl esterases. En 2008 cependant, avec l’introduction de RAPIDASE®  Maxifruit, la division œnologie de DSM Food Specialties — aujourd’hui Oenobrands —  a montré qu’une activité cinnamylestérase particulière combinée à une levure appropriée comme Fermicru XL (souche POF +) contribuait à la stabilisation de la couleur. Aujourd’hui cette théorie a été largement confirmée.

Une première étude très complète conduite en 2009 sur Syrah avec Inter Rhône a démontré que l’utilisation de la synergie proposée par Oenobrands  permettait d’obtenir  entre 11 et 18% de couleur en plus, et ce, sans modification de la nuance. Cette étude a été approfondie les années suivantes et a permis  d'expliquer comment l’enzyme RAPIDASE® Maxifruit contribue à produire des vins plus colorés. Ces résultats viennent compléter les études menées en France par le groupe national sur les enzymes dont les résultats sur l’efficacité des enzymes en rouge étaient jusqu’alors plutôt controversés. Il a également été montré que la quantité de phénols volatils produits après contamination par Brettanomyces tendait à baisser par rapport au témoin non enzymé, l’ensemble des réactions de stabilisation de la couleur consommant le substrat nécessaire auBrettanomyces pour la production d’ethyl phénols

Ces études se poursuivent en France avec Inter Rhône et à l’étranger pour démontrer comment les réactions qui se produisent lorsque l’on utilise Rapidase Maxifruit et une levure POF + limitent la production d’éthyl phénols par Brettanomyces .

Dans l’attente de ces résultats, il est entendu qu’ un contrôle rigoureux est nécessaire pour éviter les contaminations par  Brettanomyces  car dans tous les cas étudiés les quantités de phénols volatils produits demeurent supérieurs au seuil de détection olfactif.

Montpellier, France. La maitrise de la nutrition des levures est le secret des fermentations réussies. Une nutrition adaptée permet de contrôler les cinétiques de fermentation les niveaux de sucres résiduels ainsi que la production d’aromes par les levures.Because yeast nutrition is a matter of precision, Oenobrands has developed Natuferm®

Depuis la mise en marché du premier nutriment de levure les connaissances en la matière ont largement évolué. On est aujourd’hui capable de piloter les fermentations en ajoutant selon les besoins  et au moment opportun : azote organique ou minéral, vitamines, nutriments orientant le métabolisme vers la production d’aromes de type ester ou de type thiols, composés anti inhibiteurs et composés anti oxydants…

Divers produits, mélanges complexes, fruit de la recherche scientifique,  sont aujourd’hui distribués par nombre de sociétés dédiées à l’œnologie. Cependant certains œnologues, dont vous faites peut être partie, souhaitent piloter leurs fermentations à leur manière. Pour ce faire, en se basant sur les connaissances scientifiques acquises et leur expérience ils créent eux même le nutriment le plus adapté aux conditions et besoins propres de leurs fermentations.

C’est dans cette optique et pour accompagner cette démarche qu’OENOBRANDS a développé NATUFERM. NATUFERM est un nutriment pur dérivé de levure, présentant des qualités nutritionnelles exemplaires de par sa richesse en azote assimilable. Des tests comparatifs ont mis en évidence la grande supériorité de ce produit en fermentation mais surtout par sa solubilité. La facilité de dissolution de NATUFERM offre a l’œnologue un confort d’utilisation que seuls les produits de la gamme ‘ferm d’OENOBRANDS permettent.

Natuferm est naturellement pauvre en Histidine (Tryptophane et Tyrosine) afin d’éviter la formation d’amines Biogènes ou de Carbamate d’ethyle composés toxiques et pouvant constituer un frein à la commercialisation du vin.


Press Release - Oenobrands has developed Natuferm® (EN)

Montpellier, France. Anchor Exotics SPH est la première levure hybride au monde produite à partir de Saccharomyces cerevisiae et Saccharomyces paradoxus (SPH) non génétiquement modifiée. Elle présente les avantages d’une levure indigène sans les risques parfois inhérents à une fermentation naturelle. Cette souche permet de mener la fermentation alcoolique jusqu’à son terme, facilite la fermentation malolactique (en vinification en rouge), peut produire des concentration en glycérol ≥15g/L et, point le plus important, permet aux vinificateurs d’élaborer des vins complexes et bien structurés.

Anchor Exotics SPHLes essais oenologiques conduits avec Exotics SPH en France et en Afrique du Sud ont généré des résultats exceptionnels. En France, lors de dégustations de vins élaborés avec le cépage Syrah, la levure Exotics SPH a été plébiscitée par les dégustateurs, car produisant un vin bien équilibré, complexe, avec de la rondeur. Les dégustateurs l’ont décrite comme une levure adaptée à la production de vins de « cuvées ».

Comparée avec des souches commerciales de S. cerevisiae, l’Exotics SPH présente également la capacité de dégrader partiellement l’acide malique, ce qui permet des fermentations malolactiques (FML)sensiblement plus rapides. Cette caractéristique très importante raccourcit le temps d’élaboration du vin et donc protège contre les éventuelles contaminations microbiennes (par exemple contre Brettanomyces). En outre, dans des conditions de sucre élevé, cette levure produit une quantité de glycérol nettement plus importante et moins d’alcool (environ moins 0,5%)que la plupart des souches commerciales présentes sur le marché.

Lors d’essais, Exotics SPH a pu conduire facilement jusqu’à son terme la fermentation d’un Pinotage sud-africain présentant un degré alcoolique de 15,5%.

En raison de sa vitesse de fermentation modérée, Anchor Exotics SPH est également utilisée en Afrique du Sud avec succès dans la production de vins blancs fermentés en barrique (Chardonnay et Chenin blanc).

Les oenologues décrivent les vins produits comme présentant un bouquet complexe et exotique, avec une sensation en bouche
agréable. Cette nouvelle levure oenologique, mise à votre disposition par OENOBRANDS, donne aux oenologues l’opportunité de créer des vins avec une complexité accrue dans des conditions contrôlées.


Fiche Produit - Oenobrands Anchor Exotics SPH (FR)

RoséMontpellier, France

Les vins rosés ont aujourd’hui leur place sur le marché international des vins. Frais, agréables et faciles à boire, ils occupent une position croissante sur le segment des « popular premium ». Conscient de l’enjeu que représente ce segment en pleine progression, OENOBRANDS a concentré ses efforts sur l’apport de solutions pour chacun des trois grands profils de vins rosés. La première solution qui accompagne les œnologues pour la production de vins rosés fruités typés petits fruits rouges est aujourd’hui disponible !

En continuité avec les travaux d’OENOBRANDS depuis quelques années, cette solution est basée sur un couple enzyme-levure agissant en synergie.

  • 1. UNE ENZYME. Rapidase Rosé peut, selon le process de vinification, s’appliquer soit sur vendange soit sur moût. Une application sur vendange favorise l’extraction de précurseurs d’arômes et de composés qui contribuent à la synthèse d’esters ainsi qu’une augmentation des rendements en jus (de l’ordre de 9 % selon des essais organisés en France en 2009). Les températures de macération mises en œuvre permettent une maîtrise parfaite des niveaux de couleur. Dans un second temps, Rapidase Rosé facilite et accélère la clarification des moûts. Une application sur moût permet un débourbage poussé adapté à la production d’arômes de type esters, mais aussi une extraction ciblée des composés aromatiques à partir des bourbes.

  • Ces deux applications permettent à Rapidase Rosé de s’intégrer parfaitement dans tous les itinéraires de production de rosés. D’une manière plus générale, l’enzymage permet un gain de temps, un bénéfice non négligeable dans un marché où la rapidité est un facteur de succès. De plus, cette accélération du process a un impact positif sur la qualité du vin en préservant les précurseurs d’arômes.

  • 2. UNE LEVURE. Fermicru Rosé. La seconde partie de cette solution synergique est une souche de levure qui, sur moût parfaitement débourbé par Rapidase Rosé – la production d’arômes de type esters nécessite un débourbage poussé – produit, en quantité importante, des composés aromatiques synonymes de fruits rouges, fruits à chair blanche et caramel. Cette propriété a été validée par des mesures analytiques ainsi que par la dégustation d’essais réalisés en instituts et dans vingt-huit caves quel que soit l’itinéraire de vinification.

    Fort du succès de la solution « Rosé fruité », OENOBRANDS complétera très prochainement la boîte à outils rosés par deux nouvelles souches de levures, l’une permettant d’obtenir des vins rosés typés « agrumes (thiols) », et l’autre des rosés typés « bonbon banane (amylique) ».


Press Release - Oenobrands Rosé 03 / 2011 (EN)

 

<< Début < Préc 1 2 3 Suivant > Fin >>
JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL